Politiques urbaines et gentrification:
quels liens?
• Pouvoirs publics:
 Les pouvoirs publics à travers


1)
2)
leu...
L’ANRU et le PNRU
L’ Agence Nationale de
Rénovation Urbaine (ANRU)
porteuse du Projet National
de Rénovation Urbaine (PNRU...
La gentrification est la conséquence
d’une politique d’aménagement
 La gentrification est toujours la


1.
2.
cons...
Les pouvoirs publics retravaillent
l’image de leurs villes
 Les pouvoirs publics
mènent un important
travail sur l’image...
Les inégalités spatiales sont
renforcées
 Henri Lafebvre disait déjà en
1967 dans Le droit de la ville:
« les inégalités...
La ségrégation sociale est toujours
entretenue
 Les inégalités spatiales
vues précédemment
renforcent les inégalités
soc...
« Ségrégation choisie » et
« ségrégation subie »
Ségrégation socio-spatiale
Ségrégation subie
Ségrégation choisie
Repli...
of 7

Politiques urbaines et gentrification

Published on: Mar 4, 2016
Published in: Education      
Source: www.slideshare.net


Transcripts - Politiques urbaines et gentrification

  • 1. Politiques urbaines et gentrification: quels liens? • Pouvoirs publics:  Les pouvoirs publics à travers   1) 2) leurs actions peuvent participer à la création d’une « identité physique et culturelle » destinée à un public ciblé La ville se transforme alors de manière à satisfaire les aspirations de classes moyennes Les conséquences sociales de ce types de politiques: Dans un premier temps on assiste à une hausse de la mixité sociale Dans un second temps le risque d’une relégation des classes populaires hors du centre-ville grandit: effet inverse de la mixité une volonté d’appuyer le phénomène de gentrification • Transformation de la ville par de l’aménagement urbain pour satisfaire les demandes des classes moyennes • Conséquences sociales • Mixité sociale éphémère • Relégation des classes populaires hors du centre ville
  • 2. L’ANRU et le PNRU L’ Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU) porteuse du Projet National de Rénovation Urbaine (PNRU)   Destructionreconstruction Effet d’éviction Le premier but affiché par cette agence est de favoriser la mixité sociale, en terme socio-économique, dans les Zones Urbaines Sensibles (ZUS) Département Projet Montant du projet Côtes d’Armor Saint-Brieuc: Croix St-Lambert, Balzac, Europe 135 160 236 euros Finistère Europe (Pontanezen) 86 748 107 euros Finistère Quimper Kermoysan 58 796 002 euros Ille-et-Villaine Rennes 136 929 000 euros Morbihan Lorient 89 108 626 euros
  • 3. La gentrification est la conséquence d’une politique d’aménagement  La gentrification est toujours la   1. 2. conséquence d’une politique publique d’aménagement Le terme de « gentrification » est un terme « fourre-tout » utilisé au nom de la mixité sociale Qu’est-ce que cherchent réellement les pouvoirs publics derrière le discours de « mixité sociale »: Augmenter les valeurs foncières et immobilières des zones concernées La gentrification au nom de la mixité sociale est un moyen de se réapproprier des lieux de centralité
  • 4. Les pouvoirs publics retravaillent l’image de leurs villes  Les pouvoirs publics mènent un important travail sur l’image  Le travail de communication mené a souvent pour objectif de « naturaliser » ce phénomène urbain  La conséquence de cette réflexion sur l’image est de détruire les « symboles » de la figure ouvrière et populaire de la ville par des projets investis par les pouvoirs publics et privés Pouvoirs publics: construire une nouvelle image de la ville Naturaliser le phénomène de gentrification Destruction de l’image populaire de la ville
  • 5. Les inégalités spatiales sont renforcées  Henri Lafebvre disait déjà en 1967 dans Le droit de la ville: « les inégalités sociales s’inscrivent dans l’espace »  Le phénomène de gentrification est partie prenante du système capitaliste: 1. Il exprime l’exploitation d’une classe sur une autre à travers une urbanisation de « prévention situationnelle » 2. Et l’aliénation car les individus ne semblent avoir emprise sur leur existence, ne disposant plus de la capacité de choix de leur lieu d’habitation
  • 6. La ségrégation sociale est toujours entretenue  Les inégalités spatiales vues précédemment renforcent les inégalités sociales  Le discours du gouvernement visant à l’ « égalité des territoires » est un gage entre le pouvoir politique et les spéculateurs privés  La ségrégation sociale est entretenue dans la mesure où les populations modestes sont contraintes de déménager dans des appartements plus petits ou vers des zones
  • 7. « Ségrégation choisie » et « ségrégation subie » Ségrégation socio-spatiale Ségrégation subie Ségrégation choisie Repli communautaire Recherche de l’entre-soi Déplacement des populations les plus fragiles Gentrification Compétition territoriale