ACTUALITÉS
Ensemble Hospitalier de la Côte -!EHC!- en pleine expansion
PLUS DE 5200 M² CONSTRUITS
À L’HÔPITAL DE MORGES...
of 1

Nathalie Emilie Helfer article ehc

Article institutionnel de Nathalie Emilie Helfer, paru dans le journal de Morges, sur les travaux de l'Ensemble Hospitalier de Morges (EHC)
Published on: Mar 3, 2016
Published in: Marketing      
Source: www.slideshare.net


Transcripts - Nathalie Emilie Helfer article ehc

  • 1. ACTUALITÉS Ensemble Hospitalier de la Côte -!EHC!- en pleine expansion PLUS DE 5200 M² CONSTRUITS À L’HÔPITAL DE MORGES Très sensible aux besoins régulièrement exprimés par les patients de la région, l’Ensemble Hospitalier de la Côte - EHC - acteur de santé important de l’Ouest vaudois, lance un projet d’envergure sur le site de l’Hôpital de Morges. Le chantier commencera le premier tri-mestre Département de gynécologie et obstétrique UNE ÉQUIPE FORTE AUX COMMANDES D’UN DÉPARTEMENT PHARE Au sein du Département de gynécologie et obsté-trique de l’Ensemble Hospitalier de la Côte -!EHC!- se niche la maternité, l’une des plus grandes de Suisse romande. Preuve en est, le record du nombre de naissances à l’Hôpital de Morges, atteint fin 2012, avec l’arrivée du 1500e bébé. PRENDRE SOIN « Prendre soin » tant des patients que de la bonne marche du département. Voilà l’esprit qui règne au sein de la nouvelle équipe de gynécologie et obstétrique de l’EHC. L’intervention parfaitement coordonnée de pro-fessionnels de haut niveau, sages-femmes, infir-mières, nurses et médecins, implique de la part des chefs une présence permanente dans les unités, une supervision rapprochée de leurs colla-borateurs et le déploiement d’actions d’améliora-tion chaque fois que cela s’avère nécessaire. GESTION RESPONSABLE Ce mode de gestion est partagé par les respon-sables soignants, Danielle Bouchard, Directrice du Département des soins et de la réadapta-tion, Valérie Klein Besseau, Coordinatrice du secteur mère-enfant, ainsi que par les quatre médecins-chefs. de l’année prochaine pour une durée de trois ans. Réalisé en étroite collaboration avec le Service de la Santé publique, ce projet prévoit, entre autres, l’extensions et la modernisa-tion du plateau chirurgical de l’hôpital, l’agrandissement de l’unité de trai-tement de la douleur, l’extension de l’oncologie ou encore la création d’une unité de soins privés. L’agrandissement de l’Hôpital de Morges débu-tera le premier trimestre 2014 et prendra fin en 2017. Objectif ? Offrir une médecine de pointe à la portée du plus grand nombre au sein d’un hôpital à taille humaine. Depuis sa construction, il y a quarante ans, l’Hôpi-tal de Morges a déjà été modernisé avec, notam-ment, la création de nouvelles urgences et salles d’opération, inaugurées en 2008. Aujourd’hui, le chantier qui s’annonce sera sans précédent. Le Directeur général, François Jacot-Descombes, souligne la double volonté de l’Ensemble Hospitalier de la Côte -! EHC! - « d’ancrer l’hôpital dans une politique d’innovation dynamique tout en préservant une médecine à taille humaine ». Le défi est majeur. L’Ouest est la région du canton qui va connaître la plus forte croissance démographique. D’ici 2030, on comptera 65 000 habitants en plus pour la Côte contre 63 000 pour la région Centre. AVANTAGES CONCRETS POUR LES PATIENTS En parallèle, la Côte vivra un phénomène de vieillissement avec des taux pratiquement doubles de ceux de la moyenne cantonale. « Pour être au rendez-vous demain, il s’agit de réunir les conditions dès aujourd’hui », note Ignacio Rodicio, Directeur du Département des infrastructures, qui pilote le déploiement de ce projet. Mikael de Rham, Adjoint de direction, Chargé des Voici ce à quoi ressemblera l’Hôpital de Morges une fois les travaux terminés. Le projet global touchera pratiquement tous les services. Décembre 2012 : l’équipe soignante a mis au monde le 1500e bébé de l’année. IMPRESSUM Ensemble Hospitalier de la Côte (EHC), Chemin du Crêt 2, 1110 Morges. www.ehc-vd.ch redaction@ehc.vd.ch Ils bénéficieront d’une zone d’attente et d’une prise en charge adaptées. Il en est de même pour les patients des soins intensifs pour lesquels des box seront conçus afin de préserver leur intimité. Vitrés, ils seront disposés de façon à ce que leur surveillance puisse toujours être assurée par l’équipe médico-soignante. CONFORT PRIVÉ ET SÉCURITÉ OPTIMALE « Quant aux patients au bénéfice d’une assurance maladie privée, annonce François Jacot-Descombes, ils jouiront de leur propre unité, au dernier étage de l’hôpital, avec le confort d’une clinique privée et la sécurité d’un hôpital réputé. En effet, une présence médicale sur site est assurée 24 heures sur 24. » Le projet de l’EHC prévoit également l’ouverture de nouveaux cabinets médicaux qui accueille-ront des médecins spécialistes. A ce sujet, les demandes d’installation que les médecins ont adressées à l’EHC sont nombreuses. En effet, un accès direct et immédiat au large éventail de pres-tations hospitalières leur offre un avantage de taille pour exercer dans des conditions optimales. PLATEAU CHIRURGICAL ULTRA-MODERNE Dans le détail, la pédiatrie et la maternité seront déplacées et réunies dans un même secteur. Ainsi, les mères, dont les nouveaux-nés nécessitent une prise en charge en néonatalogie, pourront être hospitalisées au même étage que leur bébé, à proximité immédiate de la pédiatrie. Côté finances, François Jacot-Descombes précise: « Le budget d’un tel projet s’élève à près de 50!mil-lions de francs, dont la moitié environ concerne le plateau chirurgical. En effet, sur un même niveau seront réunis les blocs opératoires, la salle de réveil, les soins intensifs, une nouvelle unité de chirur-gie ambulatoire, un centre d’endoscopie et une nouvelle unité d’antalgie. Cette disposition a pour but de favoriser les échanges entre les disciplines médicales tout en améliorant la sécurité de la prise en charge des patients par la proximité immédiate avec les chirurgiens et les équipes d’anesthésie. » Offrir une médecine de pointe à la portée du plus grand nombre, au sein d’un hôpital à taille humaine. affaires médicales, poursuit : « Au-delà de l’aug-mentation prévue d’environ 40 lits pour couvrir la demande future, ce projet apporte de multiples avantages que les patients pourront constater sur place, de manière concrète. »! Par exemple, un secteur est prévu pour répondre aux besoins des enfants consultant aux urgences. Dr!Fadhil!Belhia, forment une équipe médicale très complémentaire. Tous disposent d’une solide expérience tant gynécologique qu’obsté-tricale et chacun d’eux bénéficie d’un ou plusieurs domaines d’expertise. Comme, par exemple, l’échographie néonatale, le traitement des mala-dies du sein, la chirurgie endoscopique ou encore les investigations et le traitement des problèmes urinaires de la femme. Avec, chaque année, plus de 1 400 opérations gyné-cologiques et 1 500 naissances, le Département de gynécologie et obstétrique de l’Hôpital de Morges fait partie des départements phares de l’EHC. Sur le plan clinique, le Dr! Sylvie! Rouiller, le Dr! Edmond! Prince-dit-Clottu, le Dr! Christophe! Mattenberger ainsi que le

Related Documents