Communique de presse du 15 mai 2013 – Pour diffusion immediate
La 9ème édition du Festival de la Terre aura lieu du vendr...
Une edition 2013 sous le signe de La Transition
Cette année, le Festival s’articule autour de la « Transition ». À l’heur...
L’espace carpe diem et l’espace zen
Deux espaces dédiés au bien-être du corps et de l’esprit avec des praticiens agréés
...
Soutenez le Festival
Malgré l’engagement de l’association NiceFuture et des nombreux bénévoles, l’événement
a un coût. N...
Nathalie Emilie Helfer communiqué presse
of 5

Nathalie Emilie Helfer communiqué presse

Communiqué de presse pour le Festival de la Terre à Lausanne, écrit par Nathalie Emilie Helfer.
Published on: Mar 3, 2016
Published in: Marketing      
Source: www.slideshare.net


Transcripts - Nathalie Emilie Helfer communiqué presse

  • 1. Communique de presse du 15 mai 2013 – Pour diffusion immediate La 9ème édition du Festival de la Terre aura lieu du vendredi 14 au dimanche 16 juin dans l’écrin de verdure du parc de Montbenon. Depuis bientôt une décennie, cet événement propose à ses festivaliers de devenir acteurs de changement. Il prouvera encore cette an-née, grâce à des initiatives inédites en Suisse romande, qu’il est possible d’agir en citoyens éclairés dans un cadre festif. La musique au coeur du Festival Le vendredi soir, sur la Grande Scène, nous retrouverons trois groupes suisses à l’esprit rebelle mais aux cordes sensibles. Tout d’abord, Pierre Lautomne et ses musiciens, avec des notes dépouillées et organiques, saisies dans le vif des sessions live, puis Kassette, avec un folk tout en sensibilité qui glisse dans l’ivresse sonore d’un rock radical et passion-né, et un final sous haute tension avec Primasch, violoniste virtuose qui, en compagnie du Tzigan Dreams’ Collector, revisite le répertoire traditionnel gitan, klezmer, turc et hongrois en les soumettant à un traitement de choc. Gipsy Sound System et ses sonorités électro-balkaniques animera la première Disco Soupe romande. Le samedi, un virtuose des mots piochera de petits bouts de vie pour en faire de grandes chansons. Dans son nouvel album, Hugh Coltman associe un Broadway flamboyant à des mélodies de bastringue façon Tom Waits, entrecoupées de titres qui font bouger les gam-bettes ou qui donnent le frisson. Il sera précédé sur la Grande Scène par les chansons à malices de LiA, par les troublions vaudois qui rendent la vie plus belle, Pamplemousse, et par Simon Seiler, aka Sim’s, et sa touche hip hop. Dj Miss B animera le reste de la nuit de ses sets funky et festifs. Dimanche, c’est le jour du brunch et des chansons pour les enfants. Jacky Lagger & Isis feront vibrer le coeur des petits et des grands. Virgil Brügger, avec son magnifique pro-jet « En Forêt », nous racontera des histoires décalées que les adultes ont aussi le droit d’écouter. Sajadi et Eric Constantin seront également de la partie, tous deux amoureux de la chanson française, ils viendront nous faire découvrir à tour de rôle, leur nouvel album. Pendant les trois jours, d’excellents musiciens animeront les scènes de l’Agora et de la Vinothèque, tels que Who’s Next et Acoupd’stick, ou encore Hélium, Seilen et les Son-gwriters. Les artistes de rue Les Charentaises de Luxe déambuleront dans l’enceinte du Festival pour y distiller leur grain de folie.
  • 2. Une edition 2013 sous le signe de La Transition Cette année, le Festival s’articule autour de la « Transition ». À l’heure où nous sommes confrontés à l’épuisement des ressources, des citoyens se regroupent et agissent dans leur quartier ou dans leur ville pour proposer un mode de vie moins énergivore, plus rési-lient, qui après une période transitoire pourrait se révéler plus enthousiasmant et vivifiant que notre façon de vivre actuelle. Ce sont ces initiatives de transition que le Festival met en avant, comme par exemple : La Disco Soupe du vendredi soir Inspirées des « Schnippel Disko » organisées en Allemagne par le mouvement Slow Food, les Disco Soupes sont des sessions collectives d’épluchage de fruits et légumes invendus, dans une ambiance musicale et festive! Vendredi soir à la Salle des Fêtes de Montbenon, une soupe concoctée par des bénévoles et des personnalités romandes sera offerte aux festivaliers. Les incroyables comestibles Des légumes de saison accessibles à tous se retrouvent dans des carrés potagers amé-nagés chez les particuliers et dans les espaces publics. Lancement à Lausanne lors du Festival de la Terre, en partenariat avec les Services de la Ville, et mise à disposition du terreau et des plantons. Le marché éthique Des produits artisanaux fabriqués dans le respect de l’individu et de l’environnement, pro-posés par une cinquantaine de stands, ayant signé une charte éthique. La vinothèque Cette année, un tout nouvel espace de 120m2 offrira la possibilité de déguster un choix de nectars sélectionnés par un oenologue spécialisé dans les vins biodynamiques suisses. Un groupe de Jazz se produira dans cet espace particulièrement cosy et chill out. Des ateliers pour apprendre à « faire soi-même » Des cosmétiques faits avec des produits naturels, des produits de nettoyage maison ultra simples et économiques, des murs en pierre sèche, des abris pour les abeilles etc. Le public est invité à apprendre comment il peut prendre soin de son environnement et de lui-même au quotidien. Un espace mobilité douce Différents vélos et véhicules hybrides pourront être testés durant le Festival afin de décou-vrir des moyens de transport plus doux pour la planète. Des animations, spectacles, clowns, marionnettes, artistes de rue Le Festival propose avec la complicité d’une cinquantaine d’artistes des moments émouvants et magiques. Ces spectacles sont en lien avec la solidarité, le respect et l’engagement écologique.
  • 3. L’espace carpe diem et l’espace zen Deux espaces dédiés au bien-être du corps et de l’esprit avec des praticiens agréés (massages, méditation, yoga etc.). Le Festival propose de découvrir une trentaine d’approches thérapeutiques. Une jolie façon de cultiver son jardin intérieur. Le yoga sera à l’honneur avec une vingtaine de spécialistes pour tous ceux qui veulent s’initier ou parfaire leur méthode. Un espace parents-bébés Comment prendre soin de son bout de chou, le masser, le porter en écharpe, le soigner avec des ressources naturelles. Cet espace propose aux jeunes parents de découvrir et de tester des méthodes saines et harmonieuses. Films verts et conferences En partenariat avec le Festival des Films Verts, des projections de films illustrant la problématique de la transition écologique seront proposées au public. Plusieurs experts du développement durable donneront des conférences et permettront ainsi d’ouvrir le débat et la réflexion en dépassant la vision anxiogène et culpabilisante que l’on prête souvent à ce domaine. Cette programmation sera ouverte le vendredi 14 juin à 18h15 par une conférence participative avec le professeur Dominique Bourg sur « l’écolo-gie et l’égalité ». Les festivaliers pourront notamment découvrir les films suivants : « In Transition 2.0 », « GoldmanSax », « The Happy Movie » et « Tous Cobayes ». La demarche du Festival Le Festival de la Terre défend un style de vie chaleureux, qualitatif, solidaire et enthousiaste. En chassant les images de contrainte et d’austérité souvent associées à ce genre d’approche, le Festival propose un lieu de partage que chacun accueillera selon son intérêt personnel. Dans ce contexte, il est particulièrement important pour notre association de prouver qu’un événement de cette envergure peut s’organiser de façon 100% cohérente, en respectant et en appliquant les principes de durabilité dans leur globalité. Nourriture et boissons biologiques, infrastructures écologiques, artistes engagés, faible impact énergétique, supports de communication labellisés, charte éthique pour les stands, transparence dans l’organisation et le sponsoring. L’organisation de l’événement est à 99% bénévole, ouverte à toutes les collaborations qui partagent l’esprit du festival !
  • 4. Soutenez le Festival Malgré l’engagement de l’association NiceFuture et des nombreux bénévoles, l’événement a un coût. Nous proposons donc qu’il soit participatif jusque dans son financement. Cette année chacun peut contribuer à la pérennisation du Festival de la Terre en envoyant un sms : « NICE » suivi du montant de son choix par SMS au 339 (Ex. NICE 3) Retrouvez le programme complet sur www.festivaldelaterre.ch « Ne doutez jamais qu’une poignée de citoyens conscients et engagés puisse changer le monde. En fait, c’est toujours ainsi que le monde a changé » Margaret Mead Contact Medias Association NiceFuture Avenue de Lavaux 59 1009 Pully Sandra Sabino Chargée de communication et des médias Tél. 021 647 25 29 ou 079 362 73 65 sandra.sabino@nicefuture.com Barbara Steudler Directrice et co-fondatrice de NiceFuture, Organisatrice du Festival de la Terre Tél. 021 647 25 29 barbara.steudler@nicefuture.com Site www.festivaldelaterre.ch Facebook https://www.facebook.com/Festivaldelaterre

Related Documents