LesCadetsLesCadets
Les Cadets forment un nouveau collectif de designers, créé en mai 2013, etconstitué de cinq personnes, tous âgés de 25 ans...
Chacun possède un style propre, mais ils ont en commun une percepetion dudesign tel qu’il doit être pour accompagner notre...
Les Cadets ont l’honneur d’exposer, pour la première fois ensemble,à l’occasion des Designer’s Days 2013.Ils font partie d...
Anna Leymergieanna@lescadets.frwww.annaleymergie.com06 22 85 66 27Née en 1987 à Paris, Anna Leymergie est diplôméeen desig...
Violaine d’Harcourtviolaine@lescadets.frwww.violainedharcourt.fr06 62 19 48 19Violaine d’Harcourt a suivi ses études à l’é...
Hélène Degonzaguehélène@lescadets.frwww.helenedegonzague.com06 66 61 15 84Hélène Degonzague, a étudié à l’Ecole Camondo pu...
Charlotte Arnalcharlotte@lescadets.fr06 18 60 82 94Charlotte Arnal architecte d’intérieur et desi-gner, travaille aujourd’...
Guillaume Rogatguillaume@lescadets.fr06 63 54 09 22Guillaume Rogat, jeune designer et architected’intérieur a auparavant e...
L, la lampe angle. Elle s’agrippe a un meuble comme un petit animal sur un promontoire.Quand elle s’anime, elle met en val...
OE, la lampe oeuf. Elle peut se suspendre ou bien se poser au sol ou sur un meuble. Grâce à sonabat-jour, elle offre une l...
Lampionepar Violaine d’HarcourtCette famille de luminairesprésente l’alliance du tra-vail de matériaux nobles misen forme ...
La coiffeuse Fanfanpropose un meubled’une utilité trèsactuelle. Étroitet mobile, il sepose contre un mur,contre une table ...
Chime par Violaine d’harcourtChime est un ensemble de lumières capturées dans des bouteilles de verre sinspirant du matéri...
Lume & Set par Violaine d’HarcourtLume & Set est un objet destinéà mettre en valeur les boissons,sublimées par la lumière....
Tipi par Hélène DegonzagueTipi est un pied de tableen tôle d’acier. Son pointde départ, l’origami, luipermet de se détache...
Djambo par Charlotte ArnalDjambo est un tabouret encuir qui a été conçu sur lemême schéma qu’un origami :l’absence de stru...
Face à Face par GuillaumeRogat«Face à Face» est unegamme de luminaires se dé-barrassant des codes in-duits par les ancienn...
Caduque par Guillaume RogatCaduque est un luminaire de table exploitant l’unedes caractéristiques des sources leds: la lég...
Tillandsia par Guillaume RogatTillandsia est un luminaire dont lutilisateur peut en dessiner les contours. La source étant...
Copyright © 2013 Les Cadets. All Rights Reserved.www.lescadets.fr17 rue Cadet 75009contact@lescadets.frLesCadets
of 21

Press les cadets

Published on: Mar 4, 2016
Source: www.slideshare.net


Transcripts - Press les cadets

  • 1. LesCadetsLesCadets
  • 2. Les Cadets forment un nouveau collectif de designers, créé en mai 2013, etconstitué de cinq personnes, tous âgés de 25 ans: Anna Leymergie, Violained’Harcourt, Hélène Degonzague, Charlotte Arnal et Guillaume Rogat.Ils ont étudié le design et l’architecture d’intérieur dans diversesécoles : Penninghen, l’école Camondo, l’école Bleue et la Scuola Politec-nica de Milan.Tous connaissent un parcours différent aujourd’hui, mais malgré cela unpoint commun les réunit : leur passion pour le design, pour l’imagination,la conception et la fabrication d’objets et de meubles.
  • 3. Chacun possède un style propre, mais ils ont en commun une percepetion dudesign tel qu’il doit être pour accompagner notre société. Les objets quinous entourent rassemblent les gens et peuvent, à leur manière, embellirleur vie.C’est pourquoi ils promeuvent le design qui implique patience etconscience, conçu pour durer.Dans une société où l’on demande toujours du «moins cher» et du «plusvite», ils font le choix de prendre le parti du «slow design» et du «low-tech».Aujourd’hui, alors qu’en France et en Europe l’humeur est au pessimisme,ils désirent accompagner leur société dans cette période maussade, commeune médecine douce, un «design doux».
  • 4. Les Cadets ont l’honneur d’exposer, pour la première fois ensemble,à l’occasion des Designer’s Days 2013.Ils font partie du programme «D’Tour», pour lequel une dizaine destudios ouvrent exceptionnellement leurs portes au public.Pour découvrir leur travail, rendez-vous le vendredi 7 juinDe 10h à 18h au 17 rue Cadet 75009. 2e étage gauche.www.designersdays.com/point-info/les-cadets
  • 5. Anna Leymergieanna@lescadets.frwww.annaleymergie.com06 22 85 66 27Née en 1987 à Paris, Anna Leymergie est diplôméeen design et architecture d’intérieur en 2010 del’ESAG Penninghen après un séjour au PolitecnicoDi Milano. Durant ses études, elle a fréquentéles agences d’Hilton McConnico, de ChristophePillet, et rejoint après son diplôme l’équipe dePatrick Jouin & Sanjit Manku.Le soin qu’elle apport à chacune de ses réalisa-tions témoigne du temps passé à les confection-ner.Son travail tend à susciter la curiosité et àétonner par sa forme. Son approche du design estde rendre vivant ce qui nous entoure, avec poésieet légèreté.
  • 6. Violaine d’Harcourtviolaine@lescadets.frwww.violainedharcourt.fr06 62 19 48 19Violaine d’Harcourt a suivi ses études à l’école Ca-mondo à Paris, puis à la Scuola Politecnica de Milan oùelle a obtenu un master en design industriel. Un pre-mière expérience à Milan chez Jacopo Foggini puis uneseconde à Buenos Aires chez Federico Churba lui donnentles premières ficelles du métier de designer. Créationd’objets ornementaux pour le premier; fabrication demobilier épuré pour le second.L’envie de dessiner et de mettre en trois dimensionsses propres dessins s’est alors fait ressentir. Depuisun an elle s’attache donc à appliquer ses idées et à seforger sa propre expérience.Les différents projets présentés aux côté des Cadetssont les premiers-nés de cette impulsion. Des mois detravail et de patience qui lui ont appris la difficultéde faire des choix, qui lui ont permis de rencontrer denombreux artisans et entreprises, et qui lui ont donnéla satisfaction d’un travail abouti.Un style personnel s’est défini petit à petit. Le goûtpour les matériaux nobles, comme le bois, l’acier et leverre, travaillés avec application ; la volonté d’ap-porter une image nouvelle à des objets existants depuisdes siècles.
  • 7. Hélène Degonzaguehélène@lescadets.frwww.helenedegonzague.com06 66 61 15 84Hélène Degonzague, a étudié à l’Ecole Camondo puis àl’Ecole Bleue ou elle a été diplomée en juin 2012 enarchitecture d’intérieur et design. Elle exposera deuxfois aux designer’s days pendant ce cursus : en 2010pour Sedap avec un luminaire et en 2011 avec une as-sise.Après plusieurs expériences dans des agences d’archi-tecture et design parisiennes elle decide de se lancerà son compte à la sortie de son école. Période durantlaquelle elle travaille sur des projets d’architectureintérieure. Elle rejoint le service design mobilier dugroupe Louis Vuitton en 2013. En parallèle se crée lecollectif des Cadets.Ses réalisations sont basées sur une étude approfondiedes matériaux et des usages afin d’en tirer une réponseévidente mais empreinte de poésie. Ses objets sont sou-vent évocateurs et spontanés.Tipi, avec l’origami comme point de départ, est un tra-vail sur la tôle d’acier. Une volonté de créer un objetà l’identité forte en minimisant les process de fabri-cation et la perte de matière au maximum. Il en découleun objet qui se détache de la typologie formelle destréteaux traditionels.
  • 8. Charlotte Arnalcharlotte@lescadets.fr06 18 60 82 94Charlotte Arnal architecte d’intérieur et desi-gner, travaille aujourd’hui dans une agence entant que scénographe pour des défilés de mode àParis, New York, Milan...En parallèle elle mène des projets personnels,dernièrement l’édition d’un luminaire en plâtrepour l’atelier Sedap, qui avait été exposé lorsdes Designer’s Days 2010. Aujourd’hui et pour latroisième fois, elle continue d’exposer avec en-thousiasme ses créations.Ses projets sont issus des nombreuses recherchesliées au processus de production. Cette premièreétape est un long parcours qui aboutit à une sé-rie de tests et d’expérimentations en volume. Ledessein et dessin de l’objet apparaissent alorspresque évidents.Charlotte passe beaucoup de temps à s’interrogeravec ses différents interlocuteurs : artistes,artisans, designers etc. Elle se plaît à tra-vailler les objets de notre quotidien et en revi-siter les codes et les approches.
  • 9. Guillaume Rogatguillaume@lescadets.fr06 63 54 09 22Guillaume Rogat, jeune designer et architected’intérieur a auparavant exposé à deux reprisesaux Designer’s Days mais aussi au VIA. Il tra-vaille actuellement pour une maison de luxe ets’investit en parallèle dans ses recherches endesign mobilier.Table d’appoint, suspension, tabouret, miroir,lampe à poser… Chacune de ses créations tented’apposer un regard bienveillant sur les ob-jets qui font notre quotidien. Il en questionnel’usage, la fonction mais aussi l’aspect… Et de-main ?Ainsi ses créations sont le reflet d’un partageentre un savoir-faire industriel, parfois arti-sanal et une réflexion sur les objets qui peuplentnos intérieurs…
  • 10. L, la lampe angle. Elle s’agrippe a un meuble comme un petit animal sur un promontoire.Quand elle s’anime, elle met en valeur tout ce qui l’entoure.C’est un ouvrage artisanal, cousu main qui en fait a chaque fois une pièce unique.Lampe L par Anna Leymergie
  • 11. OE, la lampe oeuf. Elle peut se suspendre ou bien se poser au sol ou sur un meuble. Grâce à sonabat-jour, elle offre une lumière douce et diffuse. Une fois allumée, elle projette un universgraphique autour d’elle.C’est une pièce réalisée entièrement de façon artisanale.Matériaux : merisier, toile de coton.Lampe OE par Anna Leymergie
  • 12. Lampionepar Violaine d’HarcourtCette famille de luminairesprésente l’alliance du tra-vail de matériaux nobles misen forme par des artisansvenus de différents hori-zons. Le travail de designera permis de rassembler ceséléments en trois luminairesprécieux et poétiques.Matériaux : verre soufflé,poirier et frêne tournés,acier laqué, béton moulé,cuir, aucune fixation
  • 13. La coiffeuse Fanfanpropose un meubled’une utilité trèsactuelle. Étroitet mobile, il sepose contre un mur,contre une table oudans un angle, pours’adapter à des es-paces plus ou moinsrestreints. Le grandmiroir, accompa-gné d’un plateau enhêtre, correspond àla position assisede l’utilisateur,tandis que le petitmiroir, inspiré d’unrétroviseur, estadapté à sa positiondebout. Ce dernier,fixé à l’aide d’unerotule, est incli-nable selon tous les axespossibles pour uneadaptabilité maxi-male.Matériaux : hêtreplaqué, hêtre ther-moformé, tubed’acier laqué, maté-riau antidérapantFanfanpar Violaine d’Harcourt
  • 14. Chime par Violaine d’harcourtChime est un ensemble de lumières capturées dans des bouteilles de verre sinspirant du matériel de labo-ratoire. Un fer à cheval en hêtre vernis permet de les fixer au mur. Elles restent cependant amovibles etpeuvent se poser, retournées, sur une table, afin de rapprocher la source lumineuse.Matériaux : Verre, hêtre, fil électrique torsadé
  • 15. Lume & Set par Violaine d’HarcourtLume & Set est un objet destinéà mettre en valeur les boissons,sublimées par la lumière. Fabriquéà partir de bouteilles de verrerecyclées, il propose une alterna-tive aux récipients habituels, età une gestuelle trop figée autourdes liquides servis. Objet hy-bride, entre lindustrie et lar-tisanat, il réunit les gens autourdun objet ludique et apporte unnouvel élément au paysage de latable.Matériaux : bouteilles de vinrecyclées, hêtre vernis, ronddacier étiré peint, vis papillon
  • 16. Tipi par Hélène DegonzagueTipi est un pied de tableen tôle d’acier. Son pointde départ, l’origami, luipermet de se détacher dela typologie formelle dutréteau traditionnel. Ilest fabriqué à partird’une feuille de tôle de160 cm x 60 cm, découpée,pliée puis soudée, en mi-nimisant la perte de ma-tière au maximum. Il estdécliné en deux taillesstandard, 75 cm et 90 cm,et différents coloris afinde convenir à ses diversusages.
  • 17. Djambo par Charlotte ArnalDjambo est un tabouret encuir qui a été conçu sur lemême schéma qu’un origami :l’absence de structure donneà ce tabouret un aspectsouple et moelleux. L’assisea été conçue à l’aide d’unpatron, une fois les bordspliés et cousus de la moussepolyuréthane est injectéepar les trois pieds afin deconsolider l’assise.L’épaisseur du cuir struc-ture la forme et la moussevient «cimenter» le tabou-ret.
  • 18. Face à Face par GuillaumeRogat«Face à Face» est unegamme de luminaires se dé-barrassant des codes in-duits par les anciennesampoules et se concentresur l’une des nouvellessources, la LED. Elle créeune nouvelle typologie delampes dans le paysage desluminaires d’aujourd’hui.Les deux faces étant ai-mantées, la lame supé-rieure se positionne selonles envies et besoins del’utilisateur... Un lumi-naire fonctionnel.
  • 19. Caduque par Guillaume RogatCaduque est un luminaire de table exploitant l’unedes caractéristiques des sources leds: la légèreté.Le choix d’intensité lumineuse définit la courbe del’objet. Ce réglage s’effectue par la languette si-tuée à sa base. Le matériau cuir présent sur la têtedu luminaire ainsi que sur la languette, induit, demanière intuitive, le fonctionnement de la lampe.
  • 20. Tillandsia par Guillaume RogatTillandsia est un luminaire dont lutilisateur peut en dessiner les contours. La source étant une bande leds,celle-ci offre la possibilité de jouer avec sa forme offrant ainsi une infinie souplesse d’utilisation. La baseest le seul élément fixe de la lampe, le poids lestant son extrémité quant à lui est manipulé afin d’en choisirl’intensité et l’orientation lumineuse.
  • 21. Copyright © 2013 Les Cadets. All Rights Reserved.www.lescadets.fr17 rue Cadet 75009contact@lescadets.frLesCadets

Related Documents