FINANCEMENT DU PROCES HABRE
BUDGET : 18.750.971.038 F CFA (confidentiel)
Budget d’Investissement 6.439.184.038 FCFA
Budget...
PRECISIONS
Il n’y a jamais eu de consensus sur le montant exact pour financer ce procès.
Tout au début, le Gouvernement de...
Les Chambres africaines Extraordinaires attendent toujours la
contribution des bailleurs. Le budget confidentiel d’investi...
of 3

Porjet de budget financement procés habré

Published on: Mar 4, 2016
Published in: News & Politics      
Source: www.slideshare.net


Transcripts - Porjet de budget financement procés habré

  • 1. FINANCEMENT DU PROCES HABRE BUDGET : 18.750.971.038 F CFA (confidentiel) Budget d’Investissement 6.439.184.038 FCFA Budget de Fonctionnement : 12.311.787.000 F CFA Le budget d’investissement (6.439.184.038 F CFA) s’éclate ainsi : RUBRIQUES BUDGET ALLOUE Rénovation du palais de justice 5.856.451.038 F CFA (8.794.037,81 Euros) Achat des ordinateurs 244.213.000 F CFA (366.709,86 Euros) Achat des véhicules 300.000.000 F CFA (450.479,54 Euros) Le mobilier 38.520.000 F CFA (57.841,57 Euros) Le budget de fonctionnement s’élève à 12.311.787.000 F CFA, RUBRIQUES BUDGET ALLOUE Transport des magistrats(4) au Tchad 371.200.000 F CFA (557.393,35 Euros) Transport des témoins du Tchad au Sénégal 650.000.000 F CFA (976.038,99 Euros) Transport intérieur des témoins (de l’hôtel au palais de justice) 828.000.000 F CFA (1.243.323,52 Euros) Salaire des magistrats 3.450.000.000 F CFA (5.180.514,66 Euros) Sécurité des magistrats 900.000.000 F CFA (1.351.438,61 Euros) Salaire du personnel d’appui (secrétaires) 327.000.000 F CFA (491.022,69 Euros) Honoraires des experts 300.000.000 F CFA (450.479,54 Euros) Salaire des greffiers 378.000.000 F CFA (567.604,21 Euros) Dépenses de fonctionnement des locaux du tribunal (nettoyage, eau, électricité) 1.052.000.000 F CFA (1.579.681,57 Euros) Brigade d’enquête 1.410.500.000 F CFA. (2.118.004,62 Euros) Divers imprévus 1.109.170.000 F CFA (1.665.527,95 Euros)
  • 2. PRECISIONS Il n’y a jamais eu de consensus sur le montant exact pour financer ce procès. Tout au début, le Gouvernement de Me Abdoulaye Wade réclamait 43 milliards de FCFA. Un montant de 8,6 millions d’euros (5 milliards 633 millions de F CFA), qui a longtemps divisé le Sénégal sous Me Abdoulaye Wade et les bailleurs de fonds potentiels, a été aussi avancé. Par la suite, un montant de 7, 4 millions d’euros (4,8 milliards de F CFA) a été proposé suite à un recadrage budgétaire. Mais Idriss Déby Itno avait pris l’engagement lors d’une réunion tenue à Dakar sous le régime libéral à verser 2 milliards de FCFA. Chose faite. En ce début d’année 2013, un chèque de 2 milliards de fcfa supplémentaire a été remis à Robert DOSSOU Juge Béninois par Idriss Déby Itno lors d’une audience à Ndjiamèna. L’apport global de Déby Itno revient alors à plus de 4 milliards de FCFA. Le budget REEL bouclé par les bailleurs s’élève à plus de 18 milliards de FCFA. Même si un montant moins élevé a été rendu public pour ne pas heurter les populations. PROMESSE DE CONTRIBUTION L’Union européenne a annoncé une contribution de 2 millions d’euros (1 milliard 310 millions de F CFA) Les Pays-Bas, 1 million d’euros (655 millions de F CFA) L’Allemagne et la Belgique, 500 000 euros (327 millions 500 mille F CFA) La France, 300 000 euros (196 millions 500 mille F CFA). L’Union africaine 1 million de dollars Le Tchad 3 millions d’euros (1 milliard 965 millions de F CFA) après avoir versé 2 milliards sous le magistère de Me Abdoulaye WADE.
  • 3. Les Chambres africaines Extraordinaires attendent toujours la contribution des bailleurs. Le budget confidentiel d’investissement et de fonctionnement est loin d’être bouclé.

Related Documents