Calcul de la station de pompage
Caractéristiques du refoulement:
Conduite de refoulement :
Le linéaire de refoulement est ...
d'où les pertes de charge linéaires : JL = 4.35 m
Les pertes de charge singulières se calculent de la manière suivante :
L...
of 2

Pompe dimensionnement

pompes
Published on: Mar 4, 2016
Published in: Engineering      
Source: www.slideshare.net


Transcripts - Pompe dimensionnement

  • 1. Calcul de la station de pompage Caractéristiques du refoulement: Conduite de refoulement : Le linéaire de refoulement est d’environ 650 m si le poste est implanté à l’emplacement du petit poste existant en limite d’Aussonne. Le diamètre de la conduite de refoulement a été calculé de façon à avoir une vitesse de circulation proche de 1 m/s lors du pompage. Calcul du diamètre : d'où Ø = 0.15 m soit DN = 150 mm. Caractéristiques des pompes: Débit des pompes : Les pompes sont dimensionnées sur les débits de pointes. Le débit de pointe à l’amont du poste de relèvement est, pour un taux d’eaux claires parasites de 25 %, de 17.53 l/s. On retiendra donc un débit de pompage de 17.50 l/s. Hauteur d’élévation : La hauteur d’élévation, aussi appelés Hauteur Manométrique Totale (HMT), correspond à la hauteur géométrique (différence entre le point bas et le point le plus haut) + les pertes de charges à l’aval de la pompe. Hauteur géométrique :  côte point bas = côte arrivée réseau EU - 1.00 m (pour ne pas dénoyer les pompes) = 143.15 - 1.00 = 142.15 m NGF.  côte point haut = côte TN point haut - 1 m (profondeur du réseau de refoulement) = 150.43 - 1.00 = 149.43 m NGF. Donc Hauteur géométrique = 7.28 m. Pertes de charges : Les pertes de charges sont la somme des pertes de charge linéaires et des pertes de charge singulières. Les pertes de charge linéaires ont été évaluées à partir de la formule universelle : avec = 0.02 (calculé à partir de tables de pertes de charge ou calculable à partir de la formule de Colebrook)
  • 2. d'où les pertes de charge linéaires : JL = 4.35 m Les pertes de charge singulières se calculent de la manière suivante : Les différentes singularités que l’on peut retrouver à l’aval des pompes avec leur valeur de K sont reportées dans le tableau ci-après : La hauteur d’élévation vaut donc : HMT = Hgéo + JL + JCTOTAL = 7.28 + 4.35 + 0.21 = 11.84 m. Puissance : La puissance de la pompe se calcule à partir de la relation suivante : En eaux usées, les rendements hydrauliques varient généralement entre 0.4 et 0.6, nous retiendrons un rendement de 0.5. Le rendement électrique est d’environ 0.8. La puissance de la pompe est d’environ : P = 5.10 kW. Caractéristiques de la bâche: Volume utile de la bâche : Le volume utile de marnage est le volume compris entre le niveau haut de démarrage de la pompe et le niveau bas d’arrêt. Il peut être calculé par la formule préconisée par le fascicule 81 relatif à la construction d’installations de pompage : n = nombre maxi de démarrages par heures - pour une puissance de 5.10 kW, on peut retenir 8 démarrages /h, N = nombre de pompes identiques (ici 2 suffisent). d'où V = 2.90 m3 soit pour une bâche circulaire de 3 m de diamètre, une hauteur de marnage de 0.41 m.

Related Documents