Le bilan optimiste d'une année atypique sur
le site EDF Tricastin
Publié dans LA PROVENCE le samedi 28 février 2009 à 14H5...
taux de 2,65 hsv sur le site de Tricastin sur les 20 autorisés! Mieux, "Les gens qui exploitent
la centrales ont trouvé de...
of 2

Press Article issued in LA PROVENCE_February 2009

Published on: Mar 4, 2016
Source: www.slideshare.net


Transcripts - Press Article issued in LA PROVENCE_February 2009

  • 1. Le bilan optimiste d'une année atypique sur le site EDF Tricastin Publié dans LA PROVENCE le samedi 28 février 2009 à 14H52 Retour sur 2008 et perspectives 2009, avec le directeur Alain Peckre Stéphanie Biabaut, chef de mission communication et Alain Peckre, vice président du site et directeur du CNPE, ont présenté leurs énergies positives hier matin à Saint-Paul-Trois- Châteaux. Tout avait bien commencé. Lors du challenge national organisé par la Division Production Nucléaire où chaque site présente ses innovations, les 2 et 3 avril dernier, EDF Tricastin a reçu le 1er prix pour la radioprotection et le 3 e pour la sûreté. En outre, à l'unanimité du jury, la centrale a également reçu le 1 er prix pour son système de suggestion. Des distinctions qui ne sont pas forcément ressortis, sans pour autant être remises en cause, lors des événements qui se sont déroulés sur le site (mais toutefois chez les voisins de SOCATRI) durant l'été dernier. Une fois de plus, et sans la moindre ombre d'un doute, le directeur du CNPE (Centre Nucléaire de Production d'Électricité) et vice président du site Alain Peckre, s'est voulu rassurant lors de la conférence de presse organisée hier matin sur le thème "Résultats 2008 et perspectives 2009". "Sur l'échelle de la sûreté qui va du niveau 0 au niveau7, la contamination de l'année dernière a été classée 0 (aucune importance du point de vue de la sûreté) et la fuite de combustible lorsque les éléments sont restés accrochés a été classé 1 (anomalie)." A savoir que sur l'ensemble de l'année 2008, la centrale a comptabilisé 8 événements de niveau 1 et 33 de niveau 0 sans que cela n'émeuve grand monde. Certes les différentes échelles et autres taux autorisés de Sievert (unité de mesure traduisant les effets biologiques sur les organismes vivants) ne sont pas facilement lisibles pour le citoyen lambda mais soyons rassurés, les intervenants EDF et extérieurs n'ont pas dépassé un
  • 2. taux de 2,65 hsv sur le site de Tricastin sur les 20 autorisés! Mieux, "Les gens qui exploitent la centrales ont trouvé des astuces pour générer moins de rejets en effluents liquides et en 2008 nousavons battu un record de rejet à la baisse", ajoute le directeur. Dans cette ambiance sereine, Alain Peckre insiste toutefois sur "l'importance de retenir les leçons des événements et d'utiliser la formation comme outil de prévention." Outre les habituelles visites plus ou moins inopinées des inspecteurs ASN ou des ingénieurs EDF, l'année 2009 sera également celle de la visite décennale. La centrale va avoir trente ans et l'étanchéité comme les soudures de ses cuves vont être contrôlées et générer une suspension d'activité de quatre mois. Par Bernard Sorbier ( bsorbier@laprovence-presse.fr )

Related Documents