INTERVIEW D’UN PROFESSIONNELINTÉGRATEUR WEBLE MÉTIER :JOFFREY COSSETKÉVIN SACHS
LE PROFESSIONNEL INTERVIEWEMARIE GUILLAUMET30 ansWEB DESIGNER ET INTÉGRATEUR WEBchezClever Age (Paris)SON POSTE DE TRAVAIL
NOS QUESTIONS...Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?J’ai un parcours assez atypique dans la mesure où je suis diplô...
En quoi consiste le métier d’intégrateur web ?Un intégrateur web développe des pages webstatiques, en écrivant les déclara...
NOS QUESTIONS...Qu’aimez-vous dans le métier d’intégrateur web ?C’est un métier où on ne s’ennuie jamais, car les technolo...
NOS QUESTIONS...Quels sont les points positifs de votre métier ?Je suis intégrateur web dans une agence web, ce qui a la p...
NOS QUESTIONS...Avec qui travaillez-vous au quotidien ?Avec des chefs de projets web, des ergonomes web / UX designers, de...
NOS QUESTIONS...Sur quel type de projet travaillez-vous actuellement ?Je travaille sur un gros site public, qui est respon...
NOS QUESTIONS...Pouvez-vous nous dire à quel salaire débute en moyenne un intégrateur web ?Le métier d’intégrateur web n’e...
NOS QUESTIONS...Quel est le meilleur conseil que vous puissiez nous donner en tant qu’intégrateur web ?Si le web est une p...
REMERCIEMENTSMarie Guillaumet, nous vous remercions grandement d’avoir répondu à toutes nos questions, nousavons, grâce à ...
of 11

Interview Métier : Web Designer / Intégrateur

Kevin & Joffrey, étudiants #SUPDEWEB, ont rencontré Marie Guillaumet, Web Designer et Intégrateur chez Clever Age.
Published on: Mar 4, 2016
Published in: Education      
Source: www.slideshare.net


Transcripts - Interview Métier : Web Designer / Intégrateur

  • 1. INTERVIEW D’UN PROFESSIONNELINTÉGRATEUR WEBLE MÉTIER :JOFFREY COSSETKÉVIN SACHS
  • 2. LE PROFESSIONNEL INTERVIEWEMARIE GUILLAUMET30 ansWEB DESIGNER ET INTÉGRATEUR WEBchezClever Age (Paris)SON POSTE DE TRAVAIL
  • 3. NOS QUESTIONS...Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?J’ai un parcours assez atypique dans la mesure où je suis diplômée de Sciences Po et du CELSA, maisque je travaille depuis toujours dans le web ! J’ai commencé à créer des sites web à 17 ans, et je n’aiplus jamais arrêté depuis. Quand j’ai commencé mes études, il n’existait pas de formation aux métiersdu web, qui étaient de toute façon émergents.J’ai obtenu mon dernier Master en 2009, et je suis intégrateur web depuis. En 2011, j’ai rejoint Cleverage en tant que web designer et intégrateur web, car je sais à la fois concevoir, designer un site, et ledévelopper.
  • 4. En quoi consiste le métier d’intégrateur web ?Un intégrateur web développe des pages webstatiques, en écrivant les déclarations de stylesimpactant la typographie, les couleurs, les imageset la présentation de la page, mais aussi enécrivant les scripts JavaScript qui contrôlent lesinteractions entre l’utilisateur et la page web(déploiement d’un menu, systèmes d’onglets,etc.)Historiquement, le métier d’intégrateur webdécoule de celui de « monteur HTML ». Lemonteur HTML se contentait de découper unemaquette graphique au format HTML, et d’écrirela CSS adéquate.Aujourd’hui, le métier d’intégrateur web a évoluévers un rôle plus polyvalent, dans la mesure oùun intégrateur doit, en plus de l’écriture du HTML,des CSS et du JavaScript, veiller au respect desstandards du Web, de qualité et d’accessibilité(spécifications W3C dont WCAG, ARIA, maisaussi RGAA, entre autres).Le métier d’intégrateur tend à évoluer verscelui de « développeur front-end », qui, en plus detoutes les tâches citées précédemment, développedes interfaces riches, à l’aide de chargementsasynchrones, de canvas ou de JavaScript avancé.À ne pas confondre avec le métier d’expert Javas-cript ou de développeur JavaScript qui comme leursnoms l’indiquent, est spécialisé dans JavaScript, etpas dans HTML ou CSS.Un intégrateur web est quelqu’un de très polyva-lent, qui est un acteur actif dans le développementd’un site web, et qu’il est recommandé de solli-citer en amont d’un projet web pour estimer lescharges du projet mais aussi et surtout la faisabilitétechnique des maquettes et concepts graphiques.NOS QUESTIONS...
  • 5. NOS QUESTIONS...Qu’aimez-vous dans le métier d’intégrateur web ?C’est un métier où on ne s’ennuie jamais, car les technologies web évoluent tellement vite qu’on estobligé de mettre à jour ses connaissances au quotidien, en faisant de la veille, en étant curieux, enéchangeant avec ses pairs.Par ailleurs, développer des pages web accessibles au plus grand nombre est moralement valorisant,on a le sentiment d’œuvrer pour le bien de l’humanité.
  • 6. NOS QUESTIONS...Quels sont les points positifs de votre métier ?Je suis intégrateur web dans une agence web, ce qui a la particularité de me faire travailler surbeaucoup de projets très différents. La variété des sites que j’intègre est telle que je ne m’ennuie jamais,et que j’ai toujours l’occasion d’expérimenter de nouvelles choses.Par le passé j’ai travaillé chez un annonceur, et c’était moins stimulant dans la mesure où jen’intervenais que sur un seul site, que j’ai fini par connaître comme ma poche et qui ne présentait plusvraiment de défis.Intégrer un site web de zéro est une aventure géniale, qui force à restermodeste car les délais sont courts. Il faut donc être réactif et passionné !Enfin, l’intégration web est un métier « à la pointe », dans la mesure oùles technologies évoluent au moment où je vous parle. Une des grandesproblématiques actuelles est le « responsive web design », c’est à diredu web design qui s’adapte quel que soit le périphérique utilisé pour leconsulter (ordinateur de bureau, tablette, téléphone, rétroprojecteur,télévision…). Chaque sortie d’un nouveau smartphone enchaîne l’évolu-tion de notre métier, on a le sentiment d’être dans le feu de l’action, c’estpalpitant !
  • 7. NOS QUESTIONS...Avec qui travaillez-vous au quotidien ?Avec des chefs de projets web, des ergonomes web / UX designers, des web designers ainsi qu’avecdes développeurs web.Sur quel support travaillez vous (Mac/PC) ?Je travaille sous Mac, mais je sais aussi travailler sur PC.Quels sont les logiciels que vous utilisez le plus ?J’utilise Espresso comme éditeur de fichiers HTML, CSS, PHP et JavaScript, FileZilla comme clientFTP, la suite Adobe CS6, Versions pour le versioning des fichiers, GitHub (qui n’est pas un logiciel,mais qui est un outil indispensable pour les métiers web aujourd’hui), les principaux navigateurs web dumarché (Firefox, Chrome, Safari, Opera, Internet Explorer 6 à 10 en fonction des contraintes projets),Virtual Box pour les machines virtuelles, CodeKit pour compiler les fichiers LESS et Sass, MAMP pourle serveur PHP en local… et Spotify pour travailler en musique !Pour mes projets web personnels, j’utilise beaucoup le CMS WordPress.
  • 8. NOS QUESTIONS...Sur quel type de projet travaillez-vous actuellement ?Je travaille sur un gros site public, qui est responsive et doit répondre à de fortes exigences en termed’accessibilité.Quelle évolution professionnelle espérez-vous ?Je devrais devenir senior d’ici un an ou deux. Ensuite, dans quelques années, je me mettrai peut-être àmon compte en tant que web designer, intégrateur web et illustratrice.Quel type de projets avez-vous pu développer tout au long de votre carrière ?Ils sont nombreux ! Cela va du petit site statique au gros site e-commerce, en passant par des sites responsive,retina-friendly, des sites gérés avec des CMS (WordPress, Drupal, SPIP, etc.), des intranets, des sites mobiles…
  • 9. NOS QUESTIONS...Pouvez-vous nous dire à quel salaire débute en moyenne un intégrateur web ?Le métier d’intégrateur web n’est pas le mieux payé. Un débutant commence entre 22/28 K€ en fonction de saqualification et de son expérience (car, quand on aime le web, on n’attend pas d’être diplômé pour mettre lesmains dans le cambouis !).Sans indiscrétion, pouvez-vous nous dévoiler votre salaire actuelle (ou fourchette) ?Non, désolée. Mais pour vous faire une idée de l’évolution des salaires, je vous renvoie vers cetexcellent article de Christophe Andrieu : http://www.stpo.fr/blog/integrateur-html-front-end-web-developer-quel-salaire/
  • 10. NOS QUESTIONS...Quel est le meilleur conseil que vous puissiez nous donner en tant qu’intégrateur web ?Si le web est une passion, alors foncez ! Mettez la main à la pâte en développant des projets personnels, en participantaux projets libres, en documentant le web.Participez à des conférences et à des ateliers (comme Paris Web), allez à la rencontre des intégrateurs professionnels,intéressez-vous aux autres métiers et problématiques du web. En particulier, Smashing Magazine est un très bon web-zine qui aborde des thèmes aussi variés que l’ergonomie, le design, l’intégration ou le développement web. En français,le webzine Le Train de 13h37 est un support indispensable des métiers du web.Soyez curieux, restez modestes, lisez beaucoup (tutoriels, articles de fond, livres spécialisés), et sachez éteindrel’ordinateur pour prendre l’air de temps en temps, afin de rester inspirés !
  • 11. REMERCIEMENTSMarie Guillaumet, nous vous remercions grandement d’avoir répondu à toutes nos questions, nousavons, grâce à vous, appris beaucoup du métier d’intégrateur web. C’est avec plaisir que nousavons découvert votre parcours professionnel et votre passion pour ce métier !