SAMEDI-DIMANCHE 12-13 FEVRIER 2005
L’EcoIe d’ingénieu
tlllifiilii‘
rs d’Yverdon
V i
- N419’:
lRl¥EG...
of 1

Presse nord vaudois samedi 12 13 février 2005

De l'avenir des diplômés et de la HEIG
Published on: Mar 4, 2016
Published in: Career      
Source: www.slideshare.net


Transcripts - Presse nord vaudois samedi 12 13 février 2005

  • 1. SAMEDI-DIMANCHE 12-13 FEVRIER 2005 L’EcoIe d’ingénieu tlllifiilii‘ rs d’Yverdon V i - N419’: lRl¥EGl@N. ... . a remis 226 diplomes Iors de ses promotions A air 3 Christian Kunze a ouvert la cage d’une nouvelle irolée d’ingénieurs. Mais alors que la direction vante la s 1e terrne de leurs études? qualité du diplome et la nouvelle structure, comment les étudiants vivent—i1 . ;. . .. 3-, .. a A. , a'enir est loujours au coeur des discours des soirées de promotions. (‘e fut encore davanlagc le cas qu‘a l'arcoutumc’c, hicr. lors dc la cérémonie dc promotions de l'Ecule dingénieurs d’Yverdon On a parlé avenir des étudiants tout d’abord. Logique, direz-vous. puisque cette suir(-e marquait l'en'ol de 226 jeunes diplémés qui doivent maintenant allronter les réalués d'un rnonde profes- sionnel pas Ioujours facile [lire encadré). «On dit qu'il vaut micux un billet dc cinema qu‘un dipléme». a lance avec provocation le direc- teur Christian Kunze. Avant dc poursuivrc: -«Parce qu'avcc un billet dc cinéma, on est sur d'avoir une place assise. ..» Le gag fait sourire. Méme si pour certains étudiants assis dans la salle, le rire était jaunt. Nombreux sont ccux qui peinent encore A trouver leur premier cmploi. Christian Kunze se veut néanmoins rassurant: «Vous avez tout: le diplomc, l'es- pnt innovateur et la jeunessel» présenco fémlnlne symbollque orchastrbe par sylvlo Vllla, cnoffe do menarche 8 | 'EIVD ct dolbzulo a replica. -r- nmryz. mvi ESPRIT ITOUVERTURE Si Christian Kunze leur envie cctte ieunesse, il n'est pas en rcstc avec I'esprit innovateur. ll est en ellet l‘un des piliers de la fusion do l'F.0o| e dingénicurs (F. lVD) el de la Haute Ecolc do Gestion (HEG) en une yande HEIG (Huute Ecole dingénicric et de gestion). Ainsi. la nouvelle structure et son rogroupe- ment fiaichcment décidé sur le site d’Yverdon ont occupe Ic restc des discours. la conseillere d'Etat Anne-Car therine Lyon cst ainsi venue expli- quer conunent lc choix d’Yverdon en ianvier comme site unique s'était opéré, en parlant de la Cité ther- male en termes flatteurs. «la suis a chaque tois frappée par l'esprit dbuverture qui marque cettc eeole et cette ville. C'est cela, ainsi que Fengagement fort du monde de la fomiation et de Véconomic, qui m’a wnfonée dans ce choix», a indiqué la chelfe du Département de la fomiation et de la jcunessc. C'est avec une lierté non dissi- mulée qu‘Anne(. ‘atlierine Lyon a vanté les mérites de ce manage entre gestion et ingénierie. Un ma- riage qui donncra nai$ance 8 une nouvelle {omiation permettant dinlcnsilier I‘esprit cl'entrcprise, commc l'a indiqué Christian Ku- nze. «Cc regroupemcnl s'inscriI dans la volume qu'est la micnue dc pre- ,4 ? ‘i ' , :. .i1 ‘ -57’ / ;_. ..u: a- christian Kunze, so réfénm I um Gtude. Pour lul. dost le slxne que ralllaneo de la gesflon at no I'lngé- ‘ nleflo est utlle. cédcr les evénements et d‘arriver it laire en sone d'étre toujours a la pointc», a aflirmé Anne-Catherine Lyon. be meilleur moyen pour cela étant d'aller dans le sens du pro gramme de la Conlédération au nom barbam de «Master plan». qui conduit les écoles 21 se regrouper. Elle a ainsi insisté sur l‘importance de la mise en cohérence dc l'cnsem- ble du systeme. par exemple en créant des directions générales pour l'ensa'gnement post-obliga- toire et pour Fenseignement supe- rieur. Pour clore son discours. elle ll lance un coup de chapeau aux onze femmes diplornées du jour. Une ‘PW. gent feminine toujours tux minori- taire, mais qui s‘imposc progressive- ment Ce sont daillcurs dm (-tu— diantes qui ont ouvert la céreinonie par leurs chants ct c'cst aussi unc ieune diploméc qui a clos la inani- fcstation par un discoui-s. Un l)L'l effort! Carole PANTET

Related Documents